La médecine chinoise

La médecine chinoise est un système médical complet datant de plus de 3 000 ans, né de l’observation de la nature et de l’expérience de nombreuses générations de médecins et de savants. Elle constitue un ensemble de théories qui expliquent comment fonctionne un être humain en bonne santé (anatomie, physiologie, psychologie…), quelles sont les différentes causes des maladies et les mécanismes d’apparition et d’évolution pathologiques qui en découlent.

⇒ C’est une médecine à part entière contenant tout ce qu’il faut pour prendre en charge la santé d’un individu.

Elle repose sur les principes suivants :

  • C’est une médecine énergétique prenant en compte l’être dans sa globalité.
  • C’est une médecine curative et préventive qui s’appuie sur les fondamentaux de la philosophie chinoise visant à rechercher l’harmonie, l’équilibre, le juste milieu.
  • Rien n’est vu comme statique, par conséquent, la santé d’une personne dépend de multiples facteurs tous reliés entre eux.

Les outils de traitement de la médecine chinoise

Pour traiter les différentes pathologies, elle a recours à quatre pratiques principales :

  • L’acupuncture et la moxibustion : stimulent des points précis pour rétablir les fonctions physiologiques, organiques et psychiques ciblées. La moxibustion (néologisme venant du mot japonais Moxa : cône d’armoise) est souvent jointe à l’acupuncture pour potentialiser l’effet thérapeutique par la chaleur dégagée par les cônes ou bâtonnets d’armoise.
  • La phytothérapie : utilise les plantes médicinales pour traiter directement les signes de la maladie mais aussi pour rétablir les fonctions de l’organisme.
  • Le massage chinois et l’ostéopathie chinoise : libèrent les contraintes corporelles par le massage Tui Na et les normalisations.
  • La diététique chinoise : utilise les aliments selon leurs propriétés pour soigner les maladies et aider le corps à retrouver un équilibre.

La médecine chinoise forme ainsi un système global cohérent qui fait d’elle une science à part entière. Son développement et son efficacité reconnue à travers le monde en font un élément incontournable dans le traitement de nos maladies modernes. Ainsi, l’association de la médecine chinoise et de la médecine occidentale, deux forces complémentaires et compatibles, constitue un formidable outil thérapeutique au service des personnes qui souffrent, permettant de faire de grands progrès sur le plan médical et humain.